Olivia, mature latine aux orifices accueillants

Olivia MILF latine orifice accueillant 9

Crée ton profil pour choper des culs de mature 💬


Juste une très belle nature latine aux origines espagnoles et aux orifices accueillants. Elle s’appelle Olivia, 52 ans, mariée un français pendant 20 ans. Ce dernier l’a initiée au mode de vie, à la gastronomie mais aussi au libertinage.

Récemment divorcée, Olivia s’est remise en couple avec un homme tout aussi échangiste et coquin. Le petit plaisir de ce dernier, prendre en photo sa compagne lors de session d’onanisme avec un gode, quelques doigts, de la lingerie coquine. Tout ça dans une chambre d’hôtel discret.

Masturbation avec un gode à ventouse

On peut d’ailleurs découvrir cette grande nature sensuelle, avec la chevelure brune noir charbon, en pleine extase sur son nouveau jouet coquin. En effet, l’accessoire est muni d’une ventouse à la base fixable contre un mur. Ainsi, Olivia se met à quatre pattes, rapproche sa chatte du gland en caoutchouc, fait disparaître le phallus factice tout au fond de son minou. Elle tortille ensuite du cul pour ressentir des sensations extatiques jamais éprouvées auparavant.

Vous pouvez découvrir sur certaines de ses photos amateurs que la chatte de notre espagnole, dilatée et très large peut accueillir un objet phallique d’une circonférence assez spectaculaire. Résultat de ses nombreuses parties de jambes en l’air ou la belle latine n’a jamais hésité à se faire défoncer la chatte et le cul par les chibres les plus gros et les plus turgescents.

Masturbation vaginale mais aussi masturbation anale. En effet, élégante avec sa paire de talons Louboutin, Olivia se met à quatre pattes sur le lit de la chambre d’hôtel, prend son cul à 2 mains et écarte au maximum afin que nous puissions voir l’intérieur de ce trou de balle suintant. Un vrai régal !

Un goût pour le fétichisme et le sexe crade

Mais notre libertine vicieuse va au-delà des simples parties de jambes en l’air. En effet, elle est accro à certains fétichismes, pour certains très humiliant. En effet, le petit péché mignon d’OLivia, c’est de se mettre la tête contre la cuvette des chiotte et se faire pisser dessus. Le sexe Uro, c’est devenu une de ses passions alors qu’elle regarder quelques vidéos porno sur Xhamster .

Plus c’est crade, plus l’espagnole a envie de dépasser ses limites. Se faire pisser sur la gueule, c’est sympa. Mais se faire humilier par des embardées violentes dans le fion, ça relève du fétichisme. Et son gros fantasme récent serait de se faire péter le fion avec deux bites. Telle une femme-objet, en mode sexdoll à disposition, notre mature latine veut perdre de son humanité le temps d’une double pénétration anale ou vaginale. Jusqu’à lui évacuer de la merde du cul si deux beaux sexes tapent à fond dans son rectum chaud. Ses orifices accueillants au maximum ne demandent que ça.